Présentation du SICTOM sur l’ensemble du territoire

Le territoire d’action sur 5 CDC :

 

Retrouvez toutes les infos sur le site :

http://sictomsudgironde.fr

Titulaire et suppléant de la délégation :

Monsieur Frédéric Birac, Vice-Président

Guillaume NORMANT, Suppléant.

En charge des travaux et projets au sein du SICTOM du Sud Gironde qui intervient sur la réalisation de nouvelles déchèteries sur le territoire.

Le SICTOM du Sud-Gironde assure :

  • La collecte et le traitement des déchets ménagers et assimilés
  • Le service public de prévention et de gestion des déchets ménagers et assimilés
  • La gestion d’un réseau de déchetteries
  • Le tri des matériaux recyclables
  • L’organisation de leur transport vers les filières spécialisées

 

Il peut créer ou aider à la création de recycleries, et peut appuyer toute initiative visant à assurer la réduction des déchets, leur recyclage et leur valorisation, leur traitement, et plus globalement toute action visant à développer une économie circulaire à partir des déchets issus de son territoire.

Jour de collecte (en bac ou en sac) sur la commune de Bieujac : le Mardi *

*Collecte reportée au jeudi si jour férié

La collecte débute tôt le matin. Aussi, veillez à mettre vos poubelles la veille au soir et à rentrer vos bacs vides après collecte.

Vous avez une question de collecte ?

Votre poubelle n’a pas été collectée ? Vous avez un doute, une question concernant la collecte des ordures ménagères, contactez le service technique au 05 56 62 36 03.

Contrôle accès déchèterie SICTOM SUD GIRONDE

 

« Pour faire face à l’évolution des usages dans nos déchèteries, les élus ont décidé, en comité syndical du SICTOM du SUD GIRONDE, de moderniser l’accès pour nos 5 sites (centre de recyclage de Langon et les déchèteries de Bazas, Lerm-et-Musset, Préchac et Saint-Symphorien).

En effet, nous devons renforcer le contrôle des 155 000 visites annuelles car :

  • Des usagers hors du territoire accèdent à nos sites alors qu’ils ne sont pas redevables au service (d’autant plus que les collectivités voisines optent pour des contrôles d’accès en déchèterie très stricts).
  • De nombreux « gros producteurs » viennent en déchèterie avec des chargements très importants sans pour autant être facturés à la hauteur de leurs apports et alors que le Sictom du Sud-Gironde n’a aucune obligation de les accueillir


Ainsi, nous observons une augmentation très importante des déchets à traiter (+ 91 % des gravats entre 2019 et 2020 et une augmentation globale de près de 10 % toutes filières confondues) ce qui impacte fortement nos coûts.

L’objectif pour nous est donc d’identifier les différents usagers entrants afin de donner accès uniquement à ceux qui payent le service et, pour les professionnels n’ayant pas d’autres solutions, de les facturer à la hauteur de leurs dépôts.
Nous espérons ainsi mieux maîtriser les coûts mais aussi fluidifier les passages et donc réduire les temps d’attente.

Aussi, un courrier va être transmis avec la prochaine facture à tous les usagers et professionnels du territoire pour leur indiquer cette évolution.

 

Comment fonctionnera ce système d’accès pour les particuliers ?
Chaque foyer possèdera un code barre ou bien une carte rigide associé à un compte usager. Ce compte disposera de 36 droits d’accès par an (du 1er janvier au 31 décembre). A chaque passage en déchèterie, un certain nombre de droits d’accès sera décompté en fonction du type de véhicule et du gabarit de la remorque. En cas de dépassement des 36 droits d’accès, un tarif sera appliqué.

 

Comment pouvons-nous aider les administrés ?

  • En relayant cette information grâce aux affiches, flyers en pièces jointes
  • En incitant chaque foyer doté d’un accès à internet à se créer son propre compte usager et ainsi être autonome pour générer son code et suivre en temps réel ses passages en déchèteries
  • Bien expliquer les enjeux (faire contribuer les gros producteurs, le coût du traitement des déchets…)


Quel est le calendrier de mise en place ?

  • Les usagers recevront le courrier courant juillet avec les redevances
  • Au 1er septembre, les usagers devront présenter leur code barre personnel ou carte rigide pour accéder sur nos sites


Ce système, à première vue complexe, a l’avantage d’être équitable pour l’ensemble des usagers et doit nous permettre de ne plus envoyer, chaque année, plusieurs milliers de cartes et de réduire nos tonnages.

Dans tous les cas, sachez que l’équipe du Sictom reste à votre disposition si vous avez la moindre question.

 

Sur le flyer, un numéro de téléphone et une adresse mail dédiés sont prévus à cet effet.